Une campagne s’achève … et un mandat commence, bientôt.



Vous avez été 3 042 consoeurs et confrères (32, 5 % des suffrages exprimés) à nous accorder votre confiance ce jeudi 26 novembre, lors du second tour de l’élection au Conseil de l’Ordre, à l’issue d’une campagne si particulière, avec un nombre de candidats inédit, laissant tant de personnes de valeur sur le seuil.

Une campagne que nous avons souhaitée conforme à ce que nous sommes : engagée, ouverte, nourrie de nos parcours respectifs, de nos expériences complémentaires, des rencontres que nous y avons faites -qui ont été autant de soutiens précieux, à toutes les étapes de cette élection- et de nos investissements sincères au service de la profession.

Un campagne que nous avons construite et animée autour des thématiques qui nous sont chères –diversité & représentativité, économie, international – et dont l’écho qu’elles ont trouvé auprès de vous nous incite à continuer à les défendre, demain.

Une campagne qui nous ressemble.

Un mandat désormais, à partir du 1er janvier 2021 , qui nous oblige et qui sera tout autant conforme à ce que nous sommes.

Une détermination, celle d’être utiles au sein du Conseil de l’Ordre dans ce contexte où notre profession s’interroge, sur son présent comme sur son avenir.

MERCI

Delphine Jaafar et Alexis Werl

Nous pensons que c’est ensemble qu’il nous faut imaginer l’avenir de la profession, incarner et défendre sa diversité, la représenter dans nos instances, en nourrir notre action ordinale. C’est pour cela que nous sommes candidats, suivant en cela l’exemple de personnes que nous admirons profondément -dont certains nous ont fait l’honneur de dire quelques mots sur nous.

Lire notre interview par décideurs

Notre rencontre. Nos valeurs communes. Notre vision de la campagne dans ce contexte si particulier.

Lire notre interview par
Le Monde du Droit

Pourquoi nous sommes candidats. Notre vision de l’Ordre. Nos projets.

Une rencontre
Des parcours complémentaires
Un regard partagé sur notre Barreau
Une envie commune de s’engager pour notre Ordre

Delphine Jaafar

Associée – Cabinet Vatier – Droit de la Santé

Publiciste de formation (Nantes, Paris I, IDPA), ancien secrétaire de la Conférence, Delphine consacre son activité au droit de la santé, aussi bien en conseil qu’en contentieux. Convaincue de l’importance des synergies entre les acteurs du droit et les autres acteurs du monde économique , elle a été auditrice du Cycle des Hautes Etudes pour le Développement Economique (CHEDE) en 2015.

Elle s’est également investie, dès son entrée dans la profession, dans les domaines de la coopération et du dialogue international , au sein de la Conférence Internationale des Barreaux de tradition juridique commune (CIB), dont elle a été la déléguée exécutive, ainsi que, parallèlement, au sein de l’Union Internationale des Avocats ( UIA), en tant que directrice adjointe des séminaires. Elle est depuis plus de trois ans associée du Cabinet Vatier , en charge de l’équipe Santé.

Alexis Werl

Associé – Cabinet McDermott – Contentieux et droit pénal des affaires

Formé en France (Sciences Po, ESSEC, Paris II) puis aux Etats-Unis (Columbia), ancien secrétaire de la Conférence, Alexis a été avocat à New York en droit des affaires puis à Paris en contentieux. Il a, depuis lors, toujours veillé à cultiver cette double appartenance au barreau d’affaires et au barreau judiciaire, persuadé de leur complémentarité pour faire prévaloir des principes communs à tous les avocats.

Il est, depuis bientôt cinq ans, associé du cabinet international McDermott, Will & Emery, en charge du département contentieux et droit pénal des affaires. Membre de l’International Bar Association ( IBA), il partage avec Delphine cet intérêt pour la place du Barreau de Paris dans le monde. Il a également exercé des activités d’enseignement , à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et à l’Université Paris XI.

Pour un Ordre à l’image de notre profession : diverse, engagée pour les libertés, actrice de l’économie et du monde

Tous avocats, tous concernés par l’Ordre

Maintenir le sentiment d’appartenance de tous les avocats parisiens à une même communauté : déontologie, représentativité, solidarité

Les avocats, acteurs et témoins de l’économie

Accompagner nos Confrères dans un environnement économique et social en mutation : opportunités, entrepreunariat, dialogue droit/économie

Le Barreau de Paris et le Monde

Penser le barreau de Paris comme un acteur international : attractivité, coopération, formation

uN CONTEXTE QUI INTERROGE NOs PRATIQUES

Conditions d’exercice et de travail, nouveaux enjeux juridiques, incertitude économique : quels que soient nos statuts et nos domaines, des questions communes sur lesquelles partager

Une campAgne exceptionnnellE

Moins de rencontres -physiques- mais peut-être plus d’échanges sur le fond

L’occasion de créer un lien nouveau

Vidéos, webinaires, “visites virtuelles” de cabinets : des pratiques qui s’imposent à nous pour cette campagne, mais qui peuvent nous servir durablement

Se voir – à distance

Malgré le contexte, une campagne doit rester un moment d’échange. Au-delà de ce que pouvons vous dire de nous -sur ce site, dans nos mails, sur les réseaux sociaux, en vidéos- nous vous avons donc proposé donc cinq réunions virtuelles, tout au long de la campagne, pour permettre à ceux qui le souhaitent -et le peuvent- de nous faire part de leurs attentes.

#1
Avocats et entreprises

avec Sandy Mockel, candidate ACE au conseil de l’Ordre, Yannick Chalmé, Directeur juridique goroupe de l’Oréal, et Olivier Catherine , ancien avocat, directeur juridique et secrétaire général de SONEPAR

Quelles attentes des clients? Quelle intégratition des enjeux juridiques dans les stratégies et l’organisation des entreprises? Quels liens professionnels et quelles protections? Quel discours pour la profession sur l’économie et l’entreprise?

Ma 6 oct.
18-19h

#2
30 000 avocats, une même profession?

avec Kami Haeri, ancien membre du Conseil de l’Ordre, et Lilas-Louise Maréchaud, fondatrice de Fleur d’avocat

Malgré la diversité de nos domaines d’intervention, de nos structures, de nos conditions d’exercice, qu’est ce qui nous lie? Au-delà du titre, reste-t-il une place pour un sentiment d’appartenance à une même communauté professionnelle?

Ve 16 oct.
12-13h

#3
Le Barreau de Paris et le Monde

avec Jerome Roth, Président de l’Union Internationale des avocats, et Mamadou Konaté, avocat, ancien Ministre de la Justice du Mali

Solidarité avec nos confrères dans le Monde, formation aux autres cultures juridiques et attractivité de Paris place de Droit : inscrire nos pratiques et nos engagements dans un cadre international, sans renier notre attachement au Barreau de Paris.

Lu 26 oct.
18-19h

#4
Devenir avocat, et le rester?

avec Paul Lignières, vice-recteur de l’Institut catholique de Paris, Thomas Charat et Marie-Hélène Fabiani , candidats UJA au Conseil de  l’Ordre

Pourquoi devient-on avocat? Pourquoi le reste-t-on, ou pas? Comment accompagner l’entrée dans la profession, les reconversions et les démarches entrepreunariales? Comment former les avocats -présents et futurs- à la gestion de leur carrière et de leur structure ? Comment rester une profession attractive pour les étudiants?

Ve 6 nov
12-13h

#5
Porter la parole des avocats

avec Jean-Yves Le Borgne, ancien vice-bâtonnier du Barreau de Paris, Charlotte Butruille-Cardew, Solange Doumic, Margaux Durand-Poincloux et Anne-Laure-Hélène des Ylouses, candidates au Conseil de l’Ordre

Quel rôle et quelle responsabilité de l’Ordre dans le le débat public? Quels outils pour renforcer sa représentativité, et pour renouer le lien avec l’ensemble des avocats? Au-delà des élections, comment renforcer notre démocratie ordinale?

Lu 16 nov.
18-19h

Actualité de la campagne

Votez!

avec  26 autres candidats, on voulait vous dire qu’on compte sur vous , les 24 et 26 novembre.

Merci à tous ceux qui nous ont accordé leur confiance @JaafarWerl à l'issue d'une campagne si particulière.
Un mandat désormais, à partir du 1er janv. 2021, qui nous oblige.
Déterminée à être utile au sein du Conseil de l'Ordre @Avocats_Paris
#MCO2021 #jaafarwerl

3 mois d'une campagne particulière mais sincère
Plus de 3000 voix au 2nd tour
Une 3e place confirmée
3 ans de mandat, bientôt
MERCI MERCI MERCI!
Et regret de ne pas siéger -pour l'instant- avec @MaitreStMichel @LezardLeon @EmmanuelPeller1 @EliseArfi @avocat_jacques @SemerdjianR

Les voix d'hier étaient nombreuses, et on ne vous remerciera jamais assez. Mais ce sont celles de demain qui comptent! Donc on compte sur vous! #JaafarWerl #MCO2021

"C’est peut être un détail pour vous" mais c’est une grande joie d’avoir pu convaincre 3 363 confrères, et d’être ainsi placés en 3ème position. Merci. Mais, c’est au second tour que l’élection se fait. Demain, 26 nov., votez ... "pour nous ça vaut dire beaucoup" @JaafarWerl

Load More...